Les 18 et 19 décembre Orange a acheté 2.090.153 d’actions propres pour un montant de 29.883.866,63€. Selon le communiqué repris par la presse, cette acquisition est destinée à honorer le plan d’attribution gratuite d’actions «Orange Vision 2020» ainsi que le plan d’attribution d’actions de performance dans le cadre de la rémunération variable pluriannuelle des dirigeants et mandataires sociaux (Long Term Incentive Plan ou LTIP). Mis en place chaque année depuis 2015, le LTIP vise à permettre de rémunérer les dirigeants mandataires sociaux sur la performance observée sur le long terme par période de trois ans.
Cette année, le LTIP correspondant aux années 2015 à 2017, est versé non en numéraire mais sous forme d’actions de performance. Selon le compte-rendu de l’AG des actionnaires du 4 mai dernier, le résultat du LTIP étant de 83,33%, Stéphane Richard a eu droit à 300.000€ bruts, Gervais Pellissier 200.000€ bruts, Pierre Louette 166 667€ bruts et notre directeur financier Ramon Fernandez 160.000€ bruts.
Des montants censés récompenser des résultats auxquels les salariés de l’entreprise contribuent largement. Ils légitiment, s’il en était encore besoin, notre demande d’une prime immédiate de 4000€ pour tous.

LIEN SUR SITE

Mais qu’est-ce un LTIP? Retour sur le communiqué de presse du 15 décembre 2014:
« Mise en place d’un LTIP pour les dirigeants mandataires sociaux d’Orange. Le Conseil d’administration de Orange SA a décidé de faire évoluer à compter du 1er janvier 2015 la structure de rémunération du Président-directeur général et du Directeur général délégué avec la mise en place d’un plan conditionné de rémunération variable pluriannuelle (long term incentive plan ou LTIP). Ce LTIP vise à permettre de rémunérer les dirigeants mandataires sociaux sur la performance observée sur le long terme, par période de 3 ans, ce que ne permet pas la structure actuelle, composée uniquement du salaire annuel fixe et de la part variable annuelle.
Cette évolution s’intègre dans le contexte du futur projet stratégique du Groupe.
Le Conseil d’administration a décidé cette évolution, en l’accompagnant de trois principes clés :
– la stabilité de la rémunération globale annuelle maximum actuelle,
– le redéploiement d’une partie de la rémunération vers le long terme, avec l’abandon d’une partie de la rémunération court terme (part variable annuelle),
– des critères exigeants : le Total Shareholder Return (TSR), l’évolution de la part de marché valeur du Groupe et l’atteinte d’objectifs fixés dans le nouveau projet stratégique. »
Source: Orange via Globenewswire- https://www.zonebourse.com/…/ORANGE-Mise-en-place-d-un-LTI…/

Capture d_écran 2019-01-03 à 09.29.53

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s