Le rapport annuel des médecins du travail d’Orange pour l’année 2018 nous éclaire, comme chaque année, par ses très pertinentes analyses et préconisations. Elles corroborent pour la plupart les constatations faites par FOCom.

C’est tout l’intérêt de la proximité avec les réalités du terrain des médecins comme de nos militants. A ce sujet, nous craignons les conséquences du très mal nommé « ancrage territorial » qui éloigne les directions des salariés et complique grandement le fonctionnement du collectif et des relations sociales.

A cela s’ajoute la prochaine disparition des DP et des CHSCT, instances proches des personnels et porteuses de leurs problèmes – ce qui était sans doute leur principal défaut aux yeux du patronat. Les médecins entendent : « mettre à profit le contexte des CSE et de l’ancrage territorial pour optimiser notre participation aux différentes instances et systématiser le dialogue du service de santé au travail avec les directions métiers, dans un souci de préservation de la santé physique et mentale des salariés ».

Ils en profitent pour reposer la question fondamentale de la prévention primaire et en particulier de l’analyse d’impacts des projets de transformations qui se multiplient à un rythme effréné. Ils soulignent les limites des groupes pluridisciplinaires de prévention (GPP) très chronophages dont nous contestons également l’efficacité. Une réflexion doit rapidement déboucher sur du concret.

Concernant les difficultés spécifiques aux boutiques qu’ils ont mises en évidence dans leur précédent rapport, ils constatent que la situation de plusieurs d’entre elles a été prise en compte, réglée ou améliorée courant sans pour autant que tous les problèmes structurels soient résolus. Ils espèrent (comme nous !) qu’au-delà des situations locales qui doivent être prises en compte, les dysfonctionnements structurels bénéficieront d’une réflexion approfondie et seront identifiés et travaillés.

Ils relèvent une dégradation de la situation des managers et de grandes difficultés persistant dans les Agences Entreprises « largement documentées dans les conclusions individuelles des médecins les ayant en charge ». Pour 2019, année charnière à maints égards pour Orange, la direction devra être beaucoup plus attentive aux alertes qui lui sont remontées, favoriser la proximité des divers acteurs des relations sociales et… satisfaire les revendications des personnels portées par FOCom.

Source FOComOrange.

Rapport-médecins-sur-2018

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s