Lors du CSEC exceptionnel de ce jour, afin de « contribuer à la limitation de la propagation du virus », la direction a retenu la possibilité d’accorder un 3ème jour de « télétravail occasionnel élargi », à titre provisoire jusqu’à fin septembre, dans les zones très localisées suite à des décisions préfectorales (Gironde et Bouche du Rhône actuellement). Elle verra ensuite comment la situation sanitaire va évoluer.

La direction a rappelé que les 2 jours de télétravail occasionnel élargi sont de droit, la validation managériale ne concernant que la définition de ces jours. 

FOCom continue à exiger le libre choix des salariés à télétravailler.

Concernant les parents qui n’ont pas d’autre choix que d’assurer la garde de leur(s) enfant(s) de moins de 16 ans à défaut de crèche ou d’école ouverte, il ne sera pas au chômage partiel. Du 1er jour d’isolement à la fin de celui-ci ce sera :

  • soit du télétravail si le salarié en a la possibilité,
  • soit des ASA rémunérés (formulaire ASA coronavirus) avec attestation de l’école, valable pour 1 parent par foyer.

FOComOrange

Laisser un commentaire