Le 6 octobre dernier, les salariés et les clients d’Orange ont appris par communiqué qu’il était décidé d’arrêter la commercialisation du speaker Djingo, lancé en 2019. FOCom s’interroge sur le bien-fondé de la stratégie ayant conduit Orange, quelques années plus tôt, à investir énormément, à grands coups de communication (jusqu’à impliquer notre Président lors du Hello Show), dans le développement d’un assistant vocal, alors que des monstres industriels comme Google et Amazon en inondaient déjà le marché.
Ceci dit, on sait que l’arrêt d’un projet est inhérent à l’activité Innovation. Pour FOCom il est par contre important d’en minimiser la brutalité sociale. Ainsi comment vont être accompagnés les salariés impactés pour retrouver une activité en lien avec leurs compétences très pointues dans lesquelles ils avaient lourdement investi ces dernières années ? Et tous les salariés TGI, quel que soit le projet sur lequel ils travaillent, ont compris à travers l’épisode Djingo que personne n’est à l’abri d’un arrêt brutal de leur activité découlant d’une priorisation ou d’un choix stratégique découverts dans la presse. Pour des chercheurs, des ingénieurs, des techniciens dont les compétences rares demandent souvent plusieurs années d’investissement pour devenir opérationnels, puis atteindre l’excellence, une telle brutalité est particulièrement anxiogène. On souhaiterait donc, à l’avenir, une vision stratégique apportant hauteur et stabilité aux grands projets Innovation du Groupe.

FOComOrange

Laisser un commentaire