courbe ascendante

Selon les chiffres de la direction elle-même, c’est-à-dire incluant une politique de sous-traitance que nous contestons, à l’horizon 2022 le déficit entre les besoins et ressources prévus est compris entre 2. 155 et 3.850 ETPCDI sur l’UES.  Et les besoins sont supérieurs aux ressources quels que soient le domaine métier et le bassin d’emploi.
L’hémorragie continue :
Sur la période 2020/2022, le nombre des départs estimé sur l’ensemble de l’UES se situe entre 10.580 et 11.135. Le plus fort impact est pour Orange France avec une baisse en moyenne de 8.420 ETPCDI à l’horizon 2022, soit 79,6 % des départs de l’UES.
Que ce soit pour les conditions de travail, la qualité du service rendu ou la transmission des savoirs on ne peut se satisfaire d’un déficit permanent des effectifs. Pour FOCom il est urgent de recruter a minima 4.000 CDI.

FOComOrange

Laisser un commentaire