La direction a accepté notre nouvelle demande de prolongation au 31 décembre du dispositif d’indemnisation des victimes de la crise sociale France Télécom.
1360 dossiers ont été déposés depuis la mise en place du dispositif le 1er octobre 2019 dont 756 dossiers sont en cours de traitement.
50% des demandeurs sont en activité et 50% en TPS ou retraite. La répartition par genre est de 63% pour les hommes et 37% pour les femmes.
30% des dossiers déposés concernent les régions Ile de France et Nouvelle aquitaine. La répartition selon le niveau de fonction est la suivante : 45% agents de maîtrise, 27% agents, 15% cadres, 11% cadres supérieurs, 2% cadres dirigeants.

Nous avons demandé en commission de suivi du 27 octobre que la matière fournie et les problématiques exprimées dans ces dossiers alimentent tous les systèmes de prévention actuellement présents dans le Groupe. L’entreprise a un devoir de mémoire et il ne doit plus y avoir de résonnances entre les évènements vécus pendant la crise sociale de France Télécom et le système de management actuel des projets de transformation très voire trop re-structurants. En réponse à notre intervention, la direction s’est engagée à capitaliser avec les membres de la commission de suivi pour améliorer la prévention des risques et le traitement rapide d’impacts humains détectés à la mise en œuvre de ces projets. Nous avons également obtenu que les personnes en activité ou retraitées avec des séquelles toujours présentes, puissent bénéficier, si elles le souhaitent, d’un soutien psychologique complémentaire et qu’une information soit donnée aux demandeurs sur le délai de traitement prévisible.

Nous vous informons que nous prolongeons notre système d’accompagnement personnalisé  pour la constitution des dossiers d’indemnisation. Vous pouvez nous contacter à l’adresse mail : dsc.ft@fo-com.com

Source FOComOrange

Laisser un commentaire