grossesse

Face à la recrudescence de l’épidémie de Covid-19, les entreprises sont incitées à instaurer un maximum de télétravail. En ce qui concerne Orange, Benoît Serre a déclaré à la presse :  » On a mis 60.000 personnes en télétravail au printemps. On le refera sans problème s’il le faut. Ca va nous compliquer un peu la vie en termes d’organisation. Mais, d’une certaine manière, on a appris le télétravail donc ce sera moins douloureux qu’en mars « . Dont acte ! On peut toutefois regretter qu’entre le 31 août et le 28 octobre la direction de l’entreprise ne nous ait pas entendus concernant les salariés qui, inquiets pour  eux-mêmes ou leurs proches, souhaitaient rester en télétravail. De même nous relevons, il faut le dire avec une certaine amertume, que nous n’avons pas non plus été écoutés quand nous dénoncions l’absurdité de considérer qu’une personne vulnérable le 31 août ne l’est plus le 1er septembre et soit amenée à s’exposer dans les transports et au travail… Ces 2 mois d’exposition inutile au risque de contagion auraient pu être évités. Ce qui aurait été une bonne chose pour les salariés comme pour la lutte contre propagation du virus.

FOComOrange

Laisser un commentaire