code travail arg

FO a réitéré son opposition ferme aux ordonnances relatives aux dérogations au temps de travail, jours de repos, travail du dimanche qui figurent dans le projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire. Nous avons renouvelé la revendication d’une reconnaissance pleine et entière du Covid19 comme maladie professionnelle. FO a également relayé les interrogations du secteur de l’éducation nationale sur les moyens de protection sanitaire ainsi que les  conséquences pour l’emploi et sur la protection sanitaire des salariés du commerce de proximité et de la grande distribution.
FO réaffirme que la santé de la population, des salariés dans le cadre du travail, est et doit demeurer la priorité. C’est donc à cette aune que doivent être prises les mesures permettant de garantir cette priorité.
Concernant le télétravail, nous appelons à un accord national interprofessionnel protecteur des salariés. Le télétravail à domicile cinq jours sur cinq dans le cadre de contraintes sanitaires ne peut être considéré comme protecteur des droits des salariés. Nous exigeons  la formalisation systématique d’un accord et le retour possible du salarié sur son poste de travail habituel ainsi qu’un droit effectif à la déconnexion et à une séparation claire entre vie privée et vie professionnelle.

FOComOrange

Laisser un commentaire