Le principe de la Carte Multi-Services, CMS, est la dématérialisation des usages «sans contact», portés actuellement par la carte professionnelle (contrôle d’accès, libération d’impression, casiers connectés, auto partage…) et par les badges (restauration). La mise en œuvre généralisée est prévue pour juin 2021. Ce projet ne concerne pas les salariés CDD, apprentis et visiteurs externes qui continueront d’utiliser un badge physique. Pour FOCom, l’utilisation du Smartphone comme support unique peut générer un certain nombre de problèmes (oubli du Smartphone, perte, vol, dysfonctionnement). Ceux-ci doivent être solutionnés rapidement. Par ailleurs, aucune donnée économique n’est associée à ce projet (coût de mise en place des nouveaux lecteurs, du remplacement des mobiles ou des imprimantes non compatibles etc.). Dans l’hypothèse où la CMS se généraliserait pour la restauration collective, FOCom demande que les coûts générés pour l’adaptation des équipements soient pris en charge par l’Entreprise. Ce projet suscite également de nombreuses interrogations quant au traitement, au stockage et à la sécurisation des données pour le salarié utilisateur. FOCom attend des réponses claires à ces interrogations. 

Laisser un commentaire