En principe, la direction a adressé à chaque salarié les dispositions complémentaires qu’elle a prises suite aux dernières annonces gouvernementales. Ces consignes Groupe seront en application pour les 4 prochaines semaines en France métropolitaine. FOCOm veillera à ce que ces mesures soient bien appliquées. N’hésitez pas à nous faire part des difficultés que vous pourriez rencontrer. Nos militants sont à votre écoute.
Pour mémoire voici le dispositif annoncé :
« Le télétravail demeure la norme et tous les salariés qui le peuvent sont invités à exercer leur activité à distance. Dans ce contexte, nous vous incitons à la plus grande attention quant au rythme des réunions à distance, ainsi qu’au respect des pauses méridiennes et autres moments en début et fin de la journée permettant à chacune et chacun un bon équilibre vie professionnelle-vie personnelle.
– Les salariés d’Orange en France métropolitaine qui en expriment le besoin, peuvent toutefois continuer à revenir travailler sur site un jour par semaine maximum, sur validation managériale préalable et selon les procédures en place.
Compte tenu de la situation sanitaire, il n’est pas prévu de mettre à disposition une offre de restauration collective sur site, et ce a minima jusqu’au 30 avril.
– Les salariés qui le souhaitent peuvent modifier les dates des congés qu’ils auraient déposés jusqu’au 30 avril, en concertation avec leurs managers et en fonction des nécessités de service. Pour mémoire, la date d’écrêtage des Congés Annuels 2020 est fixée au 31 mai 2021.
– Pour ce qui concerne le dépôt d’ASA (Autorisation Spéciale d’Absence) pour « Garde d’enfants de moins de 16 ans », le dispositif « 2 jours + 3 jours » qui était en vigueur en mai et juin 2020 est exceptionnellement remis en place jusqu’au 30 avril : si la semaine comporte 5 jours de travail, les salariés doivent poser 2 jours (JTL/CA/RC) et l’entreprise autorise ensuite à poser 3 jours d’ASA Coronavirus motif « Garde d’enfants de moins de 16 ans » (attestation à fournir) ; si la semaine comporte 4 jours de travail, les salariés doivent poser 1,5 jour (JTL/CA/RC) et l’entreprise autorise ensuite à poser 2,5 jours d’ASA. Pour mémoire, les jours d’ASA « Garde d’enfants de moins de 16 ans » ne sont pas cumulables ou transférables d’une semaine à l’autre.
En cette période difficile pour tous, les managers, les correspondants RH, ainsi que les médecins du travail et leurs équipes restent à la disposition des salariés, de même que le dispositif de soutien psychologique est accessible en France, par téléphone 24/7 au 0800 85 50 50 ».

Laisser un commentaire