Alors que l’entreprise, avec beaucoup d’opportunisme, s’enrichissait avec la vente de ses produits et services pendant la crise sanitaire en 2020, la direction décidait de diminuer de moitié toutes les augmentations salariales par rapport à 2019. FOCom a combattu et refusé cette proposition que nous avons trouvée scandaleuse pour les salariés. Le bilan salarial vient d’être présenté. Il est à la hauteur de la décision unilatérale prise par la direction en 2020 : navrant et discriminant. Les salariés ont perçu des augmentations collectives divisées par 2 (0,8% en moyenne). Le budget global pour les mesures reconnaissance était affiché à 0,6% mais il n’a été en réalité que de 0,35% de la masse salariale puisqu’il incluait en 2020 des mesures mobilité et le traitement de situations particulières. 14% d’entre vous ont perçu une mesure reconnaissance vs 22% en 2019. Et la direction a reconnu la plupart de ses cadres uniquement à travers leur capacité à la mobilité et non en fonction de leurs compétences, notamment pour les divisions TGI et DTSI. L’entreprise nous avait également « vendu » un pilotage national et local « serré » des mesures salariales. Résultat : une discrimination flagrante des femmes concernées par les mesures salariales pour WIN (11% de l’effectif femmes vs 21% de l’effectif hommes), FSF, DO Caraïbes, DRR Corse, DOGSO, DOIDF, un taux moyen attribué en mesures reconnaissance inférieur pour ces mêmes entités, en y ajoutant SCE, DTSI, DORM, TGI, sans compter des budgets non consommés de mesures d’évolution professionnelle des femmes pour TGI, DTSI, SCE ainsi que DOGNE et DODSO, ce qui est vraiment inacceptable. Nous avons également dénoncé la modification unilatérale par la direction du dispositif de promotion des fonctionnaires, lié à l’ancienneté et inscrit dans l’accord 2014, sans en informer les organisations syndicales, ce que nous considérons comme déloyal. Des salariés se sont vu retirer leur droit à promotion avant retraite. Le sujet sera inscrit à la prochaine réunion du Conseil des Questions Statutaires d’Orange. La négociation salariale 2021 démarre, nous sommes déterminés à lutter pour que les salariés puissent bénéficier de la richesse qu’ils ont produite.

Laisser un commentaire